Histoire de l’assurance maladie

Les premières caisses maladie ont vu le jour en même temps que le besoin de protection contre la maladie apparue lors de l’industrialisation au 19ème siècle.
Jusqu’en 1929, l’assurance maladie était proposée exclusivement par les caisses maladie.
Favorisée par le boom économique, l’assurance maladie est la branche qui a enregistré dans les années 60-70, la plus forte croissance dans les compagnies privées. Les caisses maladie ont aligné les prestations assurables sur celles des assureurs privés.
1er janvier 1996, l’entrée en vigueur de la LAMAL (qui rend pour la 1ère fois l’assurance obligatoire).

Assurance-maladie sociale

L’assurance maladie sociale (obligatoire des soins et facultative d’indemnités journalières selon LAMAL) est régie par la LAMAL et ses ordonnance (OAMAL.)
Le conseil fédéral et le Département fédéral de l’intérieur (DFI) établi les ordonnances majeures Suivantes :
OAMAL-Contient les dispositions d’exécution majeures relatives à la LAMAL
Exemple : l’obligation d’assurance, les fournisseurs de prestations, le financement, et les formes particulières
Ordonnance sur les subsides fédéraux destiné à la réduction des primes.

L’ordonnance sur la compensation des risques

Ordonnance sur les prestations de l’assurance obligatoire des soins (OPAS)
Son but est l’octroi, pour toutes les personnes vivant en Suisse, à l’accès des soins médicaux de haut niveau dans la mesure où ils ne doivent pas être pris en charge par l’assurance-accidents (LAA).
Le traitement médical est assuré en cas de maladie, de maternité ou d’accident.